Peuple du Sahel


Vers un Sahel Prospère et Apaisé

  • Carte du Sahel en Afrique
  • Le Sahel, vaste région africaine semi-aride séparant le désert du Sahara au nord et les savanes tropicales au sud, est autant une terre d’opportunités que de défis.

  • Kaya, Burkina Faso, mars 2020 – PNUD / Aurélia Rusek

  • Doté de ressources humaines et naturelles abondantes, le Sahel dispose d’un potentiel de croissance rapide. Pour autant, la région est confrontée à défis environnementaux, géopolitiques et sécuritaires profondément enracinés qui peuvent nuire à la prospérité et à la paix. Néanmoins, leur nature et leur complexité ne doivent pas être surestimées, tout comme leur impact et leurs conséquences sur les communautés, peuples et États. Aujourd’hui, les plus impactés sont ceux qui constituent la meilleure ressource pour le développement du Sahel : les femmes et les jeunes.

    Malgré cela, le peuple du Sahel montre qu’il relève avec vigueur les défis complexes de sécurité et de développement auxquels il est confronté, marquant ainsi sa résilience. Le Secrétariat, les agences, les fonds, les programmes et les équipes des Nations Unies travaillent constamment avec le peuple du Sahel pour tenter d’établir un Sahel prospère et pacifié. Et cela, avec l’appui de la Stratégie Intégrée des Nations Unies pour le Sahel (SINUS), qui est au centre de la réponse internationale au Sahel conformément à la résolution 2391 (2017) du Conseil de sécurité.

Carte du Sahel

Une terre d’Opportunités


  • Le Sahel est la région la plus jeune du monde et offre d’immenses opportunités pour le marché mondial.

  • 300M

    de personnes

  • 64%

    ont moins de 25 ans

  • 50,3%

    de femmes

  • (Source : Banque mondiale / 2016)

  • Le Sahel jouit d’un plus grand potentiel d’énergies renouvelables (solaires et éoliennes) que les autres régions du monde.

  • 13,9Md

    de GWh / an

    Le potentiel d’énergie solaire du Sahel pourrait se traduire par une production d’environ 13,9 milliards de Gigawatt-heure / an.

  • 22M

    de GWh / an

    La consommation mondiale d’électricité était de 22 millions de Gigawatt-heure / an en 2017.

  • (Source : SINUS)

Une terre de Défis


  • Le climat a une forte influence sur le développement économique quotidien de la région, notamment en termes d’accès à l’eau, à la nourriture, à la santé, aux écosystèmes et aux moyens de subsistance.

  • x 1,5

    plus vite

    Les températures dans le Sahel augmentent 1,5 fois plus vite que la moyenne mondiale.
    (Source : Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat)

  • + 85M

    de migrants climatiques

    L’Afrique subsaharienne pourrait compter jusqu’à 85 millions de migrants climatiques d’ici 2050.
    (Source : Banque mondiale)

  • La radicalisation, l’extrémisme violent et les attaques terroristes fragilisent les acquis du développement et détruisent la vie et l’avenir d’un trop grand nombre d’enfants et de jeunes dans la région.

  • 5.275.913

    PDI

    Nombre de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI), qui ont été forcées de fuir leur domicile mais restent dans leur propre pays.
    (Source : UNHCR / Juin 2020)

  • 1.282.451

    réfugiés

    Nombre de réfugiés qui ont été forcés de fuir leur pays d’origine et qui ne peuvent y retourner en raison de persécutions, conflits ou violences.
    (Source : UNHCR / Juin 2020)

Cette exposition de photos en ligne présente quelques-unes des réalisations des Nations Unies obtenues en travaillant avec le peuple du Sahel dans des situations souvent précaires.

  • Jeunes filles fabriquant des bijoux à Kaya au Burkina Faso, mars 2020 – PNUD / Aurélia Rusek

  • Les réalisations présentées ici ne constituent qu’une fraction du travail des Nations Unies dans les 10 pays relevant de la SINUS, à savoir le Burkina Faso, le Cameroun, le Tchad, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, le Sénégal et la Gambie. À travers ces reportages photos sur la région et ces histoires de vies, nous souhaitons partager notre interaction avec les communautés sahéliennes que nous servons.

    Ils témoignent de l’engagement des Nations Unis pour sécuriser des vies, maintenir la paix, améliorer la cohésion sociale, prévenir les crises, renforcer la gouvernance et l’État de droit, fournir les services essentiels, soutenir les déplacés internes et les réfugiés, favoriser la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, et enfin revitaliser l’économie en mettant l’accent sur l’agriculture et les énergies renouvelables.

    À cette occasion nous remercions les gouvernements et le peuple du Sahel ainsi que nos donateurs, la société civile, le secteur privé et les partenaires universitaires avec lesquels nous travaillons en étroite collaboration pour parvenir à ces résultats.

« Seule une approche collective, intégrée et inclusive, détenue et dirigée par les pays de la région, apportera les progrès vers la paix et le développement durable qui sont si urgents au Sahel. »


Amina J. Mohammed
Vice-Secrétaire générale des Nations Unies.